Petite histoire des idées
 

L'hiver 1996 fut assurément le plus difficile de ma vie. Je ne me souviens aucunement de son froid ni de sa neige, mais je me rappelle précisément du passage à vide que j'ai vécu.

Sans emploi, sans blonde, après avoir dit à tout le monde que la chanson était finie pour moi suite à des spectacles à la Butte Saint-Jacques qui m'avaient endetté lourdement.

Toutefois, étant incapable de mettre un terme à ce processus créatif qui m'habite et surtout pour ne pas perdre l'idée, je me suis amuser à écrire cette chanson.